Inscrivez-vous à la newsletter : 8+1+3 =

Un livre au hasard :

Couverture
Maurice Leblanc

Un film au hasard :

Couverture

Arsène Lupin contre Arsène Lupin

Dernières parutions

Vous trouverez sur cette page les dernièrs ouvrages parus liés à Arsène Lupin.

1 2 3 4 ... 10

Nouvelle édition de l'île aux trente cercueils et dernières nouvelles sur la future série TV idoine

10/04/2021

Actualité

L'éditeur Nouvelle Librairie a réédité le mois dernier le roman lupinien le plus fantastique de Maurice Leblanc : l'île aux trente cercueils. Le bandeau rouge de la couverture prend l'engouement pour la série à contrepied. Cette stratégie marketing s'avèrera-t-elle efficace ? Elle a au moins le mérite de provoquer un rictus et est approfondie dans la préface de Rémi Soulié.

Pour le commander : Amazon

La couverture de ce livre broché reprend une image issue de la série TV de 1979. C'est d'ailleurs l'occasion de faire un point d'étape sur un projet en cours. Comme annoncé ici même en octobre 2019, un remake de ce vieux feuilleton est sur les rails. Le casting a été communiqué et le tournage devrait commencer incessamment sous peu pour se terminer fin juin.

Virginie Ledoyen interprétera le rôle de Véronique d'Hergemont et Charles Berling celui de l'infâme Vorski. Dominique Pinon jouera Horacio.

Virginie Ledoyen Charles Berling Dominique Pinon
Virginie Ledoyen, Charles Berling et Dominique Pinon.

Jean-François Stevenin, Noam Morgensztern, Martine Chevallier, Thomas Mustin, Manon Valentin, Marilyne Canto et Tom Rivoire complèteront le casting.

La grande question qui demeure pour l'instant sans réponse est bien sûr "Arsène Lupin apparaitra-t-il" ? Il était effectivement absent de la première adaptation télévisuelle. Mais rien n'a filtré sur ce point pour cette nouvelle version. Question subsidiaire : "Qui pour l'interpréter" ?


0 commentaires


Un amour d'Arsène Lupin, nouveau roman par Frédéric Lenormand

22/02/2021

Actualité

On savait que Frédéric Lenormand était un auteur prolifique, 66 romans à ce jour selon sa page wikipedia (plus 2 essais, 6 livres pour enfants et une pièce de théâtre). Voici son 4è Lupin en 5 ans. Sa production se situe dans la fourchette haute en terme de qualité de la production lupinienne actuelle. Après avoir reçu le prix Arsène Lupin en 2011 pour la baronne meurt à cinq heures puis un premier roman lupinien très réussi : Madame la marquise et les gentlemen cambrioleurs qui met en scène le frère d'Arsène pour des problèmes de droits, il entame en 2016 son officielle série lupinienne avec Le retour d'Arsène Lupin. Suivra Le Noël d'Arsène Lupin et le mois dernier, un amour d'Arsène Lupin. Voici le pitch :

1905. Le dernier coup d’Arsène Lupin s’est terminé sur un drame : Jacinthe, l’une de ses complices, a été étranglée avec une des cravates du gentleman cambrioleur, si bien que les journaux titrent le lendemain : « Lupin assassin ­! » Décidé à laver son honneur, il se lance à la recherche du véritable meurtrier, dont la piste le mène à une clinique psychiatrique pour gens fortunés. Il ne reste plus à Lupin qu’à se faire interner pour essayer de trier les fous et les assassins, qui sont parfois les mêmes.

Tandis que son adversaire se révèle doué d’une intelligence machiavélique et que les cadavres s’accumulent, Lupin ne renonce à aucun de ses talents de manipulateur pour venger Jacinthe. Mais il rencontre le seul obstacle auquel il ne s’attendait pas : il tombe amoureux d’une infirmière...

Comme le laissait entendre le titre, Arsène tombe donc amoureux. Et cela tombe bien, son aliéniste le docteur Kloucke lui a justement prescrit ce traitement pour guérir son addiction aux cambriolages.

Les tournures de phrases sont bien senties et on sourit souvent à la lecture de cette aventure. Frédéric Lenormand joue avec le lecteur, de la même manière que Pierre Boileau et Thomas Narcejac en leur temps dans Le second visage d'Arsène Lupin par exemple. On pense identifier Lupin au travers d'un personnage, mais méfiance...

Un petit bémol, on pense assister à la suite des deux aventures précédentes mais la première se déroule en 1908, la seconde en 1910 et celle-ci en 1905 ! Frédéric Lenormand, dans son souci de pasticher au mieux l'auteur original, a sans doute cru bon d'ajouter une approximation chronologique dont Maurice Leblanc était effectivement coutumier.

Pour le commander : Amazon


0 commentaires


Omar Sy dans votre bibliothèque

13/01/2021

Actualité

Premiers produits dérivés de la nouvelle série de Netflix, voici deux rééditions avec un bandeau rouge d'Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur par Hachette et le Livre de poche (qui appartient majoritairement à Hachette). La première illustre cette news et la seconde se trouve ci-dessous :

Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur

Pour vous procurer celui avec la couverture marron qui apparait dans la série c'est ici : Amazon. Pour la seconde c'est par là : Amazon

L'idée n'est pas nouvelle, déjà lors de la diffusion des séries TV L'île aux trente cercueils et Arsène Lupin joue et perd, il y a eu des rééditions avec les personnages principaux des séries en couverture. Et à l'époque, on ne se limitait pas à un bandeau rouge, l’interprète occupait largement la couverture. Ci-dessous Claude Jade et Jean-Claude Brialy :

L Arsène Lupin joue et perd Arsène Lupin joue et perd

Il existe également des couvertures avec Romain Duris, dernier interprète français en date dans le film de 2004 :

Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur

A noter également aujourd'hui, le tome X de la série Sherlock, Lupin & moi. En voici le pitch :

C'est le printemps ! Mauvaise nouvelle pour Sherlock Holmes, impatient de pouvoir exercer son esprit brillant avec une nouvelle enquête. Pour jouer, Irene lui propose d'analyser une série d'inexplicables événements. C'est alors que Sherlock identifie un sinistre, subtil fil rouge qui les relie tous... Ainsi commence une incroyable compétition avec un mystérieux génie criminel qui, dans une succession de rebondissements, mènera Sherlock, Lupin et Irene à une révélation finale éblouissante.

Pour le commander, c'est ici : Amazon


2 commentaires


813 dans sa version originale !

20/11/2020

Actualité

Les éditions Manucius continuent de nous offrir des textes lupiniens de Maurice Leblanc oubliés depuis trop longtemps. Après les Milliards d'Arsène Lupin pour la première fois en version complète, le pardessus d'Arsène Lupin, sorti uniquement en version anglaise auparavant et Le pont qui s'effondre inédit en librairie, voici aujourd'hui 813 dans sa version originale. Entendez par originale la version que nos aïeuls ont pu lire dans le quotidien le Journal du 5 mars au 24 mai 1910. Cette version diffère sur de nombreux points de l'édition en volume reproduite depuis.

Il manque à l'édition usuelle entre 100 et 200 pages par rapport au récit paru dans le Journal, des pans entiers de l'histoire ont été escamotés, le récit a été simplifié sur plusieurs arcs narratifs. Ainsi les enquêtes sont plus fournies dans la version éditée par Manucius, les adresses des protagonistes notamment sont découvertes différemment, certains protagonistes sont carrément absents de la version usuelle. Nous redécouvrons également des scènes mémorables avec quasiment des techniques d'espionnage sur l'hippodrome d'Auteuil infesté de pickpockets, un type de lieu peu usité dans les aventures lupiniennes. Mentionnons aussi ce cambriolage maquillé par un faux tournage de film. En 1910 ! cet épisode rappelle que Maurice Leblanc était très au fait des nouvelles technologies de son époque (automobile, téléphonie, électricité, cinéma, radioactivité...). Et cerise sur le gâteau, on redécouvre enfin que l'inspecteur Justin Ganimard a pris sa retraite. Ce qui justifie qu'on ne le rencontre plus dans les aventures suivantes d'Arsène Lupin.

Je ne peux pas lister l'ensemble des différences ici, et mon intention n'est pas de vous gâcher la lecture, seulement vous en donner envie. Philippe Radé, lupinologue reconnu par ses nombreux articles dans l'Aiguille Preuve, a listé pour nous les principaux écarts dans son éclairante préface. Il y expose également plusieurs hypothèses pour expliquer cet élagage en règle, la plus plausible étant que le roman aurait été trop long dans sa version intégrale et que pour des raisons éditoriales il a été exigé de le raccourcir.

Vous l'aurez compris, je ne peux que recommander cette édition aux lupiniens curieux : Amazon




5 commentaires


L'Aiguille Preuve n°22

17/09/2020

Actualité

Année exceptionnelle, date de parution exceptionnelle ! L'Association des Amis d'Arsène Lupin vient de publier le 22éme numéro de sa revue annuelle L'aiguille Preuve. En voici le sommaire :

- L’intrus et la gloire (Hervé Lechat)
- Six interviews de Maurice Leblanc sur la genèse de son personnage
- Lectures d'Arsène Lupin (Hervé Lechat)
- Monkey Punch (Patrice Ballester)
- Du pays du soleil levant (Isidore Beautrelet)
- Arsène Lupin et Mona Lisa (Jean-Claude Ichac)
- La perle (Maurice Level)
- Veldenz, une page d'histoire (René Pulsani)
- A la recherche du Clos-Joli (Patrick Gueulle)
- Le formidable rebondissement (Bernard Côme)
- Cambriolage à la villa d'Enghien (René Pulsani)
- Heureux au jeu (Hervé Lechat)

Soulignons le dossier très fourni sur la réalité historique du duché de Deux-Ponts Veldenz qu'Arsène Lupin échoue à faire renaitre dans 813, ainsi que deux pastiches fort sympathiques.

Je ne peux que vous encourager à adhérer à L'Association des Amis d'Arsène Lupin pour recevoir cette revue. Contactez-moi, je ferai suivre votre demande.


1 commentaires


Maurice Leblanc aide un enquêteur

08/04/2020

Actualité

Les éditions De Borée ont publié début mars le troisième tome des enquêtes d'Hippolyte Salvignac : Tuer est un art. L'auteur, Philippe Grandcoing, est un historien spécialiste des XIXè et XXè siècles. Il situe ce roman en 1908 et l'intègre parfaitement à la belle époque avec de nombreuses références aux milieux artistiques et politiques. Hippolyte Salvignac partage donc l'affiche dans le dernier tiers du roman avec Maurice Leblanc.

En voici le pitch :
Point de repos pour Hippolyte Salvignac, l’antiquaire rentré au service de la police de Clemenceau. Un mystérieux cadavre vient d’être découvert à Giverny, à deux pas de la maison du peintre Claude Monet. Flanqué de son inséparable complice, l’inspecteur Lerouet, le voilà plongé au coeur d’une intrigue où l’on ne compte plus les crimes extraordinaires : assassinat du peintre Steinheil, époux de l’ancienne maîtresse du président de la République, meurtre du beau-frère de Claude Monet dans son hôtel particulier...


Les descriptions et anecdotes historiques sont nombreuses et intéressantes. On découvre donc la vie de celle qui a rendu Félix Faure plus célèbre pour sa mort que pour sa vie pourtant bien remplie de Président de la République, on accompagne Clemenceau dans ses déplacements dans sa maison de campagne, on suit la naissance du cubisme et la gloire de l’impressionnisme à travers celle de Claude Monnet... Coté Maurice Leblanc, on le suit avec le héros notamment dans les lieux de villégiatures de ses soeurs Jehanne et Georgette.

Bien qu'instructifs, ces passages surviennent parfois au détriment de l'action et de l'avancement de l'intrigue. Il est également bien dommage que nous n'ayons pas le fin mot du meurtre bien réel de Steinheil.

Pour commander ce livre : Amazon

Enfin, puisque ce roman décrit une rencontre probablement fictive mais néanmoins plausible entre le chef du gouvernement et le créateur d'Arsène Lupin en 1908, je vais vous parler d'une rencontre bien réelle entre ces deux hommes. Les articles de presse ci-dessous relatent le rapport que fit Maurice Leblanc le 9 décembre 1907 à la Société des Gens de Lettres pour l'admission de Georges Clemenceau. Le premier article regrette que Maurice Leblanc ne veuille pas transmettre son discours à la presse. Puis dans le second article daté du lendemain, il semble qu'une taupe ait transmis l'information aux journalistes.

article de presse
Gil Blas du 10/12/1907 (Source Gallica)



article de presse
Gil Blas du 11/12/1907 (Source Gallica)

C'est d'autant plus drôle que Clemenceau trouvera sa place dans les aventures d'Arsène Lupin sous le nom de Valenglay dans 813, le triangle d'or et les dents du tigre.


1 commentaires


Nouvel escape book

04/03/2020

Actualité

Les éditions 404 publient Arsène Lupin et le collier de la reine Iâhhotep de Frédéric Dorne. Ce livre est un escape book, il surfe sur la mode des escape game. L'objectif est de résoudre des énigmes pour progresser dans l'histoire.

En voici le pitch :
Vous êtes pris au piège !

Ce serait le « casse du siècle » comme l’ont baptisé les journaux. « Personne n’arrivera jamais à dérober le fameux collier en or de la reine égyptienne Iâhhotep » disait à qui voulait l’entendre M. Zigler, propriétaire du plus grand musée privé d’Europe.

C’était naturellement trop tentant pour que vous, Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur, ne vous y essayiez pas ! Mais une fois à l’intérieur, vous vous rendez rapidement compte que M. Zigler n’est pas prêt à voir disparaître ses précieux bijoux. Jaloux de sa collection, toute une vie de travail, le propriétaire a décidé que, si jamais un voleur parvenait à entrer dans son musée, il n’en sortirait tout simplement jamais.

Logique implacable, esprit d’analyse, sens de l’observation… aucun doute : vous allez devoir être meilleur que M. Zigler si vous voulez vous échapper.

Et voici ma critique :
Vous évoluez ici de pièce en pièce à travers le musée, recueillez des objets et des informations puis vous devez les combiner pour débloquer de nouvelles salles.

En plus de quelques coquilles énervantes (j'en ai signalé 7), la mécanique et les principes de validation des énigmes sont assez pénibles comparés à d'autres escape book, il faut joindre le hiéroglyphe de la salle à la lettre grecque de l'énigme et à la solution que vous proposez. Si vous constatez que vous avez faux, vous visualiserez en même temps la bonne réponse.

Le niveau des énigmes s'étend de facile à difficile. Mais rien d'impossible ou d'illogique. Par contre, prévoyez un stock de post-it ou un calepin car il sera préférable de noter les indices que de passer du temps à les rechercher.

Pour le commander : Amazon


0 commentaires


Tome 8 de Sherlock, Lupin et moi

24/02/2020

Actualité

Avec une régularité de métronome, les éditions Albin Michel Jeunesse ont publié début janvier le huitième tome de la série écrite à quatre mains par les italiens Pierdomenico Baccalario et Alessandro Gatti. Pour rappel, ils font vivre des aventures aux jeunes Arsène Lupin, Sherloch Holmes et Irène Adler.

Voici le résumé du Secret de l'Oeil d'Horus :

Londres, Noël 1871. Alors que l'humeur est à la fête, un sinistre événement vient secouer la ville : le directeur du British Museum a été assassiné, et dans des conditions très étranges. Seul indice : un symbole d'Horus, laissé comme un message... Irène, Sherlock et Arsène s'emparent aussitôt de l'affaire. Cette enquête périlleuse les mène sur les traces d'une expédition en Égypte vieille de vingt ans ! Les fantômes du passé ressurgissent pour dévoiler leurs secrets...

Pour le commander : Amazon


0 commentaires


Nouveau roman lupinien : Arsène Lupin et la Fille du Rhin

05/01/2020

Actualité

Je vais commencer par vous souhaiter tous mes voeux de bonheur pour cette année 2020 avant de vous présenter le premier roman de Frédéric Weigel. En voici le pitch :

En 1941, Arsène Lupin est à la retraite. Cela fait longtemps qu'il n'est pas parti à l'aventure quand, un soir, une jeune Allemande vient s'évanouir sur le pas de sa porte. Les nazis aux trousses, elle est sur la piste de l’Or du Rhin, le légendaire trésor des Nibelungen, que Louis II de Bavière aurait été sur le point de trouver avant sa mort. Seul indice : une boîte à musique offerte au roi par Richard Wagner. Le vieux cambrioleur est intrigué mais les chasses au trésor sont-elles encore de son âge ?

Lorsqu'une mystérieuse organisation SS retrouve la jeune fille et la prend en otage, Arsène Lupin n’a de toute façon plus le choix : s’il veut la sauver, il a dix jours pour trouver l'Or du Rhin. En pleine guerre mondiale, il va alors traverser le Troisième Reich pour tenter de résoudre une énigme plus vieille que l’Allemagne elle-même.

Pour un premier roman, c'est un très bon roman ! On retrouve tous les ingrédients qui font le sel des meilleurs Lupin : une énigme historique, des décryptages, des codes secrets, du suspense, des rebondissements, une femme charmante, des références au canon lupinien, des rencontres avec Maurice Leblanc, j'en passe et des meilleures !

Tout y est. A tel point qu'on pourrait accuser l'auteur de faire du fan service. Mais c'est exactement ce qu'on attend :D

Mentions spéciales à l'étagère Maurice Leblanc dans la bibliothèque d'Arsène lupin et aux éditions Ganimard qui m'ont provoqué un fou rire.

L'épaisseur annoncée de 441 pages peut sembler longue pour un pastiche lupinien, mais le récit est haletant et il s'agit d'un page turner. N'hésitez-pas à consulter Google images pour visualiser les descriptions de l'auteur, elles sont authentiques et permettent de découvrir la Bavière de Louis II.

Pour le commander : Amazon


5 commentaires


Un nouveau roman par Frédéric Lenormand

21/12/2019

Actualité

Après avoir reçu le prix Arsène Lupin en 2011 pour la baronne meurt à cinq heures puis un premier roman lupinien très réussi : Madame la marquise et les gentlemen cambrioleurs en 2016 et un second en 2018 nommé Le retour d'Arsène Lupin, vous aurez compris que Frédéric Lenormand est un fervent lupinien. Fort d'une soixantaine de roman, il revient dans l'univers créé par Maurice Leblanc avec le Noël d'Arsène Lupin. Voici le pitch :

1910. En pleine crue de la Seine, la Joconde disparaît du Louvre.

Le commissaire Eugène Lenormand, chef de la Sûreté, est chargé de mener l’enquête discrète et efficace qui permettra d’éviter le scandale. Lenormand est d’autant plus intéressé à retrouver ce chef-d’œuvre au plus vite que le préfet accuse du vol un certain Arsène Lupin, qui n’est autre que... le commissaire lui-même !

La piste du tableau le mène à une baronne obsédée par les bonnes manières, une actrice volage, un marchand d’art véreux et une voyante qui ne cesse d’apercevoir l’ombre du gentleman dans sa boule de cristal.

Pour couronner le tout, son thérapeute met Lupin au défi de se faire au moins un ami. Mais dans l’environnement criminel où il évolue, cet ami ne risque-t-il pas de se révéler être un voleur, un escroc ou même un assassin ?



Ce livre se veut plus comme une enquête de l'inspecteur Lenormand sur une série de meurtres qu'une aventure d'Arsène Lupin. Le quotidien d'une personne aux multiples identités ne manque pas d'activités. L'extravagante famille Balcanoc'h l’occupe particulièrement, et on regrette que le vol de la Joconde passe au second plan la majeure partie du livre.

Les dialogues entre Arsène Lupin et son psychologiste le docteur Kloucke déjà croisé dans Le retour d'Arsène Lupin sont toujours aussi savoureux.

Pour le commander : Amazon


0 commentaires


1 2 3 4 ... 10

Si vous remarquez des manques ou des erreurs n'hésitez pas à me contacter. Je vous en remercie d'avance.
© 2011 - 2021 Arsenelupingc